Infos locales Les armoiries Les associations Restauration Hébergement Sports & loisirs Produits locaux
Quelques notes sur la paroisse

Retour sommaire historique

Jadis, la paroisse était gouvernée par un délégué royal séant à Bar (15 kilomètres) et surveillée, d'un point de vue religieux, par l'archiprêtre de Vigeois, dans l'arrondissement de Brive.
Ainsi, elle plaidait par appel du juge de Saint-Augustin au siège royal de Tulle et payait ses impôts à la recette de Brive. Le curé avait alors la fonction de décimateur.

Autrefois, le cimetière se trouvait au centre du bourg.
Il n'a été transféré à son emplacement actuel (au lieu-dit : Las Gouttas) que vers 1850, ce qui a fourni au centre du bourg une belle place.
Avant son transfert à la sortie de Saint-Augustin, l'entrée des maisons qui le bordait se faisait par l'arrière ou sur le côté.
D'autre part, d'anciennes pierres tombales, trouvées à l'emplacement du cimetière, ont servi à édifier des bancs autour des arbres situés sur la place.

Enfin, il faut noter que la "vote" ou fête avait toujours lieu le dernier dimanche d'août.
Cette tradition a été conservée puisque, encore de nos jours, la seule "fête votive" de l'année est fixée à cette date là, le 28 août étant la Saint-Augustin.

Retour sommaire historique

Source : Jacqueline Farges

Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin
CSS Valide ! HTML4.0 Valide !